Posez-nous vos questions,
nous y répondrons le plus rapidement possible.

Contenu de nos formations, supports pédagogiques, organisation matérielle, financement, droits des salariés et des employeurs… Quelles que soient vos questions, n’hésitez pas à interroger nos conseillers en utilisant notre formulaire contact. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

La formation professionnelle
Quelles sont les obligations des entreprises en matière de formation professionnelle ?
Les entreprises ont deux obligations principales en matière de formation professionnelle : participer au financement de la formation, et consulter les représentants du personnel lors de la mise en œuvre de la formation dans l’entreprise. Dans certains cas, l’employeur peut en outre être dans l’obligation de former les salariés (Contrat d’insertion en alternance, Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation).
La législation impose aussi à l'employeur « d'assurer l’adaptation des salariés à leur poste de travail, notamment par la formation, et de veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l’évolution des emplois, des technologies et des organisations ».
En cas de licenciements pour motif économique, l’employeur a l’obligation de reclassement des salariés concernés, à laquelle s’ajoute celle visant à assurer leur adaptation au nouvel emploi, notamment par une formation adéquate et suffisante.
En savoir plus
Comment est financée la formation professionnelle ?
La formation professionnelle est financée par des contributions obligatoires versées par les entreprises. Le montant des contributions est fonction de la masse salariale brute de l’entreprise ainsi que du nombre de salariés.
Les OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de branche ou interprofessionnel sont chargés de recueillir les contributions dues, selon « les priorités définies par la branche ou l’interprofessionnel » (professionnalisation, DIF prioritaire…).
Le Fongecif et les Opacif (Organisme Paritaire Collecteur Agréé au titre du Congé Individuel de Formation) recueillent les contributions dues au titre du Congé Individuel de Formation (CIF).
Les OPCA, les Opacif et le Fongecif utilisent les fonds recueillis pour financer les formations professionnelles dispensées aux salariés.
En savoir plus
Quels sont les droits des salariés ?
La législation française impose que tout salarié, quel que soit son métier, son secteur d’activité et la taille de son entreprise, bénéficie chaque année de « crédits formation » sur la base de 20 heures de formation par an pour un emploi à temps complet. Ces "crédits formations" sont cumulables durant 6 années, soit 120 heures de formation.
Chaque salarié peut donc dès la fin de sa première année d’activité au sein d’une entreprise, demander à bénéficier d'une formation dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF). Pour autant, l'employeur peut - si ses motifs sont justifiés - refuser la demande du salarié ou la différer.
La formation professionnelle peut être mise en place dans le cadre d’un plan de formation interne à l’entreprise, d’un congé individuel de formation (CIF), du droit individuel à la formation (DIF), ou encore lors d’une période de professionnalisation.
En savoir plus
Qui peut bénéficier d’une formation dans l’entreprise ?
Tout salarié ayant plus d’un an d’ancienneté dans l’entreprise, et quel que soit son statut (temps complet ou partiel, CDD ou CDI...).
En savoir plus
L'accord de l'employeur est-il indispensable pour obtenir une formation ?
Oui. Quel que soit le type de formation choisi (CIF, DIF, période de professionnalisation, Plan de formation interne), l’accord de l’employeur reste indispensable, ne serait-ce que pour des raisons d'organisation interne à l'entreprise. L'employeur peut, dans certaines mesures, refuser ou différer une demande de formation provenant d'un salarié, mais il doit pouvoir justifier ce choix.
Mais, l'employeur est d’autant plus enclin à accepter un projet de formation que l'objectif du salarié sera une meilleure adaptation à son poste de travail, ou une progression professionnelle. L'objectif premier de la formation professionnelle voulu par le législateur reste de permettre au salarié de progresser dans son métier. Plus l'entreprise dans son ensemble tirera bénéfice de la formation souhaitée, et plus la demande du ou des salariés concerné(s) sera étudiée avec sympathie...
En savoir plus
Quel est le rôle des OPCA ?
Les OPCA ou Organismes Collecteurs Paritaires Agréés ont trois missions :
  • collecter les fonds versés par les entreprises au titre du financement de la formation professionnelle,
  • informer, conseiller et accompagner les entreprises dans l'élaboration de leurs actions de formation,
  • gérer et financer des actions de formation en recherchant, si nécessaire des co-financements (publics ou européens).
En savoir plus
Qu’est-ce que le DIF ?
Le Droit Individuel à la Formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de bénéficier d'un crédit d’heures de formation, à raison de 20 heures par an pour un emploi à temps complet, heures cumulables durant six années dans la limite de 120 heures. L’initiative d’utiliser les droits à formation ainsi acquis appartient au salarié, mais la mise en œuvre du DIF requiert l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.
La formation se déroule, sauf disposition conventionnelle contraire, hors du temps de travail. Le DIF étant un droit reconnu au salarié, celui-ci est libre ou non de l’utiliser. S’il décide de ne pas l’utiliser, il ne peut pas demander de compensation financière à son employeur au titre des heures acquises et non utilisées.
En savoir plus
Comment obtenir un financement pour une formation ?
Plus de 40 OPCA recueillent les cotisations des entreprises dues au titre de la formation professionnelle. Toutes les OPCA sont soumises aux mêmes textes législatifs généraux, mais chacune a ses propres règles qui dépendent en partie des accords de branches signés dans les différents domaines d’activités. Par ailleurs, au sein d’une branche professionnelle et dans un même OPCA, les règles de financement peuvent varier selon que les salariés concernés font partie d’une entreprise de plus ou moins 10 salariés.
La formation d’un salarié peut être financée dans le cadre du DIF, de la FC (Formation Continue), ou dans le cadre d’une période de professionnalisation. En fonction du dossier, une formation peut-être prise en charge à 100% ou en partie. Dans tous les cas, c’est l’OPCA auquel cotise l’entreprise qui est votre interlocuteur, et pourra au mieux répondre à vos questions sur la prise en charge financière.
En savoir plus
Les formations Paris Corporate Language Center
Quelles sont les langues enseignées par Paris Corporate Language Center ?
Paris Corporate Language Center propose des formations en plus de 10 langues.
Les principales sont l’anglais, l’allemand, l’italien, le français, l’espagnol, le chinois, le japonais, le portugais, le russe,...
En savoir plus
Les formations sont-elles destinées à tout le monde ?
Non. Contrairement à certains centre de formation en langues qui sont "généralistes" et s'adressent autant aux scolaires qu'aux salariés ou aux touristes, Paris Corporate Language Center a fait le choix de travailler uniquement pour des entreprises et leurs salariés.
Ce choix nous permet de proposer des formations qui soient axées sur l'univers de l'entreprise, ses codes et usages à l'international, et qui soient opérationnelles.
Notre catalogue de formations "à la carte", ainsi que nos formations "sur-mesure" s'inscrivent dans cette volonté d'efficacité : offrir à chaque entreprise ou à chaque salarié LA formation qui répond au plus vite à ses besoins propres.
En savoir plus
Qui sont les enseignants ?
Paris Corporate Language Center, c’est aujourd'hui une équipe de 40 enseignants.
Ils ont en commun d'être diplômés, d'enseigner dans leur langue maternelle, et d'être spécialisés dans la formation professionnelle en entreprise. Cette exigence et une garantie de qualité pour nos stagiaires.
En savoir plus
En quoi consistent les formations linguistiques « à la carte » ?
Les formations « à la carte » sont un catalogue de formations - principalement en anglais mais que nous développons à la demande dans d'autres langues - que nous avons mises en place avec et pour nos clients. Elles répondent immédiatement et de façon très opéationnelle à des problématiques communes à de nombreuses entreprises. Elles ont pour intérêt de s’articuler autour du métier du ou des stagiaires.
Notre catalogue comprend les formations suivantes, dont vous pouvez trouver le contenu détaillé dans la rubrique "Nos formations à la carte".

En savoir plus
Peut-on créer une formation pour une entreprise ou un service en particulier ?
Oui. Nous créons chaque jour des programmes de formations en langue, à la demande d'un groupe industriel, d’une entreprise, ou même d’un service dans une entreprise. Il peut s’agir par exemple de formations visant à mettre à niveau un service technique, à préparer une mission commerciale, ou simplement former l’équipe d’accueil en France.
En savoir plus
Combien de temps dure une formation ?
Le temps de formation dépend du niveau initial du stagiaire, de ses besoins et objectifs, ainsi que des possibilités de prises en charge financière. Après le test écrit et oral préalable à toutes nos formations, nos conseillers proposent un projet pédagogique détaillé. Ce projet comprend notamment la durée préconisée ainsi que l’organisation pratique de la formation.
Nos formations "à la carte" comprennent en général 20 ou 40 heures de cours. Le rythme peut être intensif ou extensif selon les besoins exprimés et les disponibilités des stagiaires.
Au temps de cours, il convient de rajouter le travail indispensable que chaque stagiaire s'engage à fournir pour optimiser son temps de formation.

Pourquoi faites-vous passer un test avant chaque formation ?
Le test que nous faisons passer avant la formation sert à valider le niveau écrit et oral de chaque stagiaire. Il permet au conseiller pédagogique et à l’enseignant d’adapter la formation en fonction du niveau et des besoins de chacun.
En savoir plus
Où se déroulent les cours ?
En fonction du projet - individuel ou collectif, inter ou extra entreprise, etc... - les cours peuvent se dérouler soit dans notre centre de formation, soit dans l'entreprise.
Qu’est ce que le TOEIC ? Qu'apporte-t-il ?
Le TOEIC est le « Test Of English for International Communication ». C’est le test le plus reconnu au niveau international pour valider les connaissances en anglais à usage professionnel d’un collaborateur ou d’un candidat.
Plus de 5 millions de personnes dans le monde le passent désormais chaque année, dont à peu près 150.000 en France. C'est un atout important dans le cadre d'une évolution de carrière professionnelle.
Le TOEIC Listening and Reading évalue, en l'espace de deux heures et en 200 questions, les capacités de compréhension orale (Listening) et écrite (Reading) du candidat. Chaque partie est notée sur une échelle allant de 5 à 495 points. La note globale s'échelonne donc entre 10 et 990 points.
Le TOEIC Speaking and writing complète le TOEIC Listening and Reading. D'une durée de 1h20 et comprenant des exercices d'expression orale ou écrite, dont une dissertation, il sert à évaluer les compétences des candidats en expression écrite et orale. Chaque partie est notée entre 0 et 200 points.
Paris Corporate Language Center est agréé TEOIC. Nous préparons les candidats, et faisons passer les épreuves.
En savoir plus
Paris Corporate Language Center est-il agréé par les OPCA ?
Oui. Paris Corporate Language Center est agréé par les OPCA.